Sephora: pas de travail nocturne pour les salariés

Depuis 2013, le syndicat des salariés du magasin Sephora accusait le travail de nuit. De ce fait, la Cour de cassation a confirmé cette interdiction de travail nocturne pour le magasin. Elle estime que « le travail de nuit ne peut pas être le mode d’organisation normal au sein d’une entreprise ». Ainsi que le travail de nuit « n’est pas inhérent à l’activité » de ce magasin de parfumerie qui se situe dans les Champs-Élysées Paris, ajoute-t-elle .

Le verdict rendu par la Cour d’appel de Paris du 23 septembre 2013 obligeait Sephora à fermer son magasin à 21 heures. Pourtant, d’autres salariés témoignent de leur bonne foi de vouloir travailler après cette heure. Ils avaient même défié les syndicalistes que la fermeture du magasin à cette heure mettrait en cause leur contrat de travail.

En vue de ce jugement rendu par la Cour d’appel, Sephora s’est pourvu en cassation le 9decembre 2013. Mais en vain, le Conseil Constitutionnel prohibait l’ouverture de ce magasin après 21 h de façon règlementaire.

La loi stipule qu’en matière de travail de nuit, le principe est exceptionnel et que cela doit être justifié en vue de la continuité de l’activité économique ou des services d’utilité sociale. Ce qui n’est pas le cas de Sephora, pourtant elle atteste réaliser 20 % de son chiffre d’affaires après 21 h.

Laisser un commentaire