Pékin : des étudiants en grève

Les étudiants pros démocrates de Hong-Kong ont effectué une grève ce lundi 22 septembre pour contrer la décision de Pékin sur la limitation du suffrage universel dans l’ancienne colonie britannique.

L’élection du chef de l’exécutif local se fera par suffrage universel à partir de 2017, mais c’est le comité qui choisira les deux ou trois candidata à se présenter au scrutin.

Près de 13 000 élèves de différentes universités ont décidé de ne pas aller en cours mais de manifester sur le campus de l’Université chinoise de Hong Kong. «Je ne pense pas que le gouvernement chinois veuille protéger nos droits alors nous nous battons pour nos besoins fondamentaux», annonce Wu Tsz-wing, une étudiante en architecture.  Ce mouvement vise à donner un peu de souffle aux mouvements démocratiques, même s’ils ont annoncé qu’ils n’auront pas de pouvoir à faire revenir la Chine sur sa décision.

Le début de la grève des étudiants tombe au même moment que la révélation du résultat du sondage effectué par l’Université chinoise à Hong Kong indiquant que 21% des habitants pensent quitter le territoire autonome sous administration chinoise dont l’avenir politique est incertain.

Laisser un commentaire