L’enfance difficile d’Angelina Jolie

Qui a cru que derrière ce visage d’ange, ce cœur généreux se cache une personne meurtrie avec une enfance difficile ?

Oui, Angelina Jolie avait eu une enfance sombre, ballotée entre anorexie et mutilation avec une mère malade et un père « incontrôlable ». Son ex-nounou a révélé des détails de sa vie. « Elle aimait se faire mal, elle aimait se mettre en danger », commence Cis Rundle, son ancienne nounou. Son adolescence a été très sombre, selon les descriptions de la nounou, qui a gardé en mémoire, la difficile enfance de l’actrice. « Elle était une enfant sauvage. Elle aimait la douleur et mettait volontairement ses doigts dans la cire chaude. Au lycée, elle était victime de violences par les autres élèves ».

Elle était transportée dans le tourbillon de l’autodestruction : « Une fois, je l’ai emmenée à l’hôpital. Elle était dans sa phase anorexique. Tout s’est résolu, mais Marcheline a vraiment eu peur, car elle ne mangeait plus, elle sait que je l’aime inconditionnellement » explique Cis Rundle. « J’étais avec eux pendant 8 ans, chaque jour de ma vie. Je chéris chaque moment passé avec elle. Je suis si fière d’elle » ajoute-t-elle. En effet, elle est devenue une actrice de renom, ambassadrice des Nations Unis et honorées par la reine d’Angleterre. Elle a réussi à faire face à ses démons et prendre un nouveau départ loin de ses années sombres.

Laisser un commentaire