Le cauchemar des vacanciers Français en Grèce

À cause d’un virus, les vacances de plusieurs Français dans la ville de Rhodes en Grèce ont tourné au vinaigre

L’épidémie de gastro-entérite a touché violemment les clients de plusieurs hôtels du pays Selon une enquête que les spécialistes ont effectuée dans un hôtel un hôtel de l’île de Rhodes, au moins 400 personnes sont atteintes de ce virus. La moitié des victimes sont des Français.

Les victimes décident donc de poursuivre le tour-opérateur qui a organisé la colonie de vacances en justice. Les clients attaquent le tour à cause de son manque de vigilance. Un des clients, Jean-Pierre Lacaux, enseignant de l’université de Toulouse, spécialiste de la transmission des maladies par les insectes évoque que la transmission de ce virus est très rapide. Le FRAM affirme que cette épidémie a touché cinq sur six des hôtels à Rhodes. Les sources dévoilent même que le virus s’est déjà propager une semaine avant que les vacanciers n’arrivent sur les lieux.

Pour corriger leur erreur, le tour-opérateur rembourse 150 euros à chacun de ses clients présents dans l’hôtel.

Laisser un commentaire