Gard : un homme tué à cause de ses ronflements

Selon France Bleu, un homme de 48 ans se serait rendu à la gendarmerie d’Issoire, dans le Puy-de-Dôme, pour se dénoncer d’un assassinat au mobile peu commun. Le sans abris a confessé avoir tué son camarade de route, avec qui il dormait dans une grotte près d’Uzès, à cause de ses ronflements trop gênants.

Le meurtrier partageait avec sa victime un camion près de cette grotte. Un véhicule qui devait résonner car la dispute qui s’ensuivit porte les traces de « violence d’une rare intensité », le SDF tuant sa victime avec de multiples armes. L’homme qui vient d’être transféré à Nîmes aurait des antécédents psychiatriques et fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique, où il aurait d’ailleurs rencontré le ronfleur.

Laisser un commentaire