Quand les randonneurs suédois se font attaquer par des chiens errants

Alors que les randonneurs suédois se baladaient tranquillement sur le massif du Canigou, l’une des étapes du GR 10, ces derniers ont subi l’attaque de trois chiens errants. Les trois toutous les ont mordus et poursuivis sur une cinquantaine de mètres alors que les Suédois avaient pourtant commencé par les ignorer.

Une journaliste de l’Agence « Press » appartenant au groupe de randonnée s’est faîte mordre à la cuisse et a dû trouver au plus tôt un cabinet médical pour panser ses blessures. Devant la gravité de la blessure, les touristes ont préféré rentrer directement en Suède le dimanche 27 juillet qui suivait l’attaque. Il va sans dire que le souvenir de l’étape entre Batère et Arles-sur-Tech ne restera pas le moment le plus joyeux de leur périple en France. Bien que ne voulant pas pousser leur mésaventure plus loin, ces derniers ont tout de même prévenu la gendarmerie et les refuges les plus proches et ont témoigné de leur malchance dans l’Indépendant.

Laisser un commentaire