Deux fromageries ont été contraintes d’enlever leurs fromages des rayons pour des raisons sanitaires

Une fromagerie de l’Isère a déclaré samedi 26 juillet dernier que plusieurs de ses fromages devront être retirés pour des raisons sanitaires. Le grossiste de Rungis a également procédé de même pour son gorgonzola.

La société l’Étoile du Vercors a annoncé le retrait des fromages Saint-Marcellin IGP, Sechon de vache, Saint-Félicien et Tommes du Dauphiné, commercialisés sous différentes marques à travers l’Europe. Les produits concernés sont surtout ceux dont la date limite d’Optimisation optimale se trouve en le 3 août et le 3 septembre 2014. « Les magasins concernés par la distribution du lot contaminé ont procédé à son retrait et informé les consommateurs grâce à des affichettes mises sur les lieux de vente concernés » déclare la société.

Les fromages qui ont été vendus avant l’annonce du retrait ne devront pas être consommés et doivent être rapportés au point de vente. En cas de contamination de l’Escherichia coli, la personne peut être victime de gastro-entérites, des douleurs abdominales et des vomissements avec ou sans fièvre et peut entraîner des complications rénales chez les enfants.

Laisser un commentaire