Le sexting  est maintenant associé à l’initiation sexuelle

Selon les études menées par l’Université de Californie du Sud, il existe des liens entre le comportement sexuel des adolescents et l’envoi des photos intimes par SMS.

Selon les conclusions de l’étude publiée, le sexting pourrait favoriser une émergence inquiétante d’un phénomène de société qui constitue de plus en plus la sexualité des adolescents. L’étude a été effectuée sur près de 1 300 collégiens d’une moyenne d’âge de 12 ans afin de déterminer l’influence du « sexting » sur le comportement des jeunes et d’étudier si cette pratique introduirait les jeunes à des « flirts » sexuels. Les résultats de l’étude ont révélé plusieurs liens entre la pratique et le comportement sexuel à savoir une « corrélation entre un usage élevé du mobile et du SMS et la pratique du sexting ainsi qu’une corrélation entre la pratique active ou passive du sexting et l’activité sexuelle précoce ». Ces résultats invitent à mieux sensibiliser les parents, mais aussi les éducateurs sur les meilleures manières de communiquer les jeunes à propos du sexting au moment où l’enfant reçoit son  premier téléphone cellulaire.

Laisser un commentaire