Des fossiles de plumes de dinosaures ont été découverts sur le chantier LGV Tours-Bordeaux

Les paléontologues ont été émerveillés de découvrir trois plumes de dinosaures de petite taille sur le chantier qui relie les villes de Tours et Bordeaux.

Après deux ans de fouilles au sein du chantier de LGV, une équipe de paléontologues et quelques bénévoles de l’association Palaois a mis à jour en mai 2       014 les restes de coléoptère, une autre famille de libellule et des plus de duvet d’un dinosaure de plus de 100 millions d’années.

Les plumes « couvraient le corps de dinosaures de petite taille, entre 0,80cm et 1,20 m de long »  selon les explications de Xavier Valentin, ingénieur paléontologue de l’université de Poitiers. « Adeptes de la course, ils ne volaient pas, mais couvaient des œufs. Ce sont les ancêtres de nos oiseaux. Cette découverte incroyable conforte l’idée que certains dinosaures étaient couverts de plumes et non d’écaille » confirme-t-il. Les plumes ont été l’objet d’une publication de la part de l’Académie des sciences.

Laisser un commentaire