Attentat-suicide en Afghanistan

Un nouvel attentat-suicide s’est produit mardi dernier dans la Province de Paktika, district d’Urgun. Une voiture piégée explose en plein marché et entraine la mort de plus de 80 personnes avec la blessure d’une centaine de personnes.

En comparaison avec les autres attentats qui ont eu lieu dans la région dernièrement, celui du mardi fait partie des plus meurtriers. Il s’agit aussi de l’attaque le plus mortelle du pays depuis les attaques de l’armée américaine en 2001.

Mercredi, les autorités locales ouvrent une enquête pour essayer de trouver les responsables de ce kamikaze. En étudiant le déroulement de l’attentat-suicide, il est possible que cet acte terroriste soit une œuvre des talibans. Pour ces derniers, l’attaque-suicide est considérée comme une arme de prédilection.

Jusqu’ici, aucun groupe ne s’est présenté comme étant le responsable de cet attentat. Par l’intermédiaire d’Ankara, la Turquie exprime ses condoléances aux familles des victimes de cet attentat.

Laisser un commentaire