Westminster secoué par un scandale de pédophilie

Des hauts responsables du Parlement de 1980 à 1990  de Grande-Bretagne seraient sous l’accusation de pédophilie.

La politique britannique est encore sous le choc de cette nouvelle de pédophilie. En effet, des députés et hauts responsables du Westminster sont sous l’accusation d’un acte de pédophilie. Le gouvernement britannique veut absolument « faire toute la lumière sur cette affaire ».  L’affaire a débuté au moment un député travailliste du non de Simon Danczuk qui voulait savoir ce que sont devenus les documents remis par Geoffroy Dickens en 1983. Ces documents pourraient prouver « l’implication des plusieurs députés et autres figures politiques dans un réseau pédophile. »

Léon Brittan a avoué avoir reçu les documents en question qu’il a ensuite transférés aux autorités. Une enquête a été ouverte en 2013 qui a révélé « treize éléments faisant référence à des abus sur mineurs présumés entre 1979 et 1999.  L’enquête a également révélé que près de 114 documents en rapport avec la pédophilie sont introuvables, indiquant une intention de dissimuler les affaires de l’époque. La ministre de l’Intérieur a demandé une nouvelle enquête concernant la manière dont les institutions publiques gèrent les problèmes d’abus sexuels sur les enfants.

Laisser un commentaire