Ebola : OMS en état d’alerte et demande une réunion avec 11 pays

L’OMS est en état d’alerte face  à la propagation du virus Ebola en Afrique de l’Ouest. Cette épidémie est la plus virulente de tous les cas jamais recensés. Face à cette menace, l’OMS a exigé une réunion internationale avec 11 pays pour le début du mois de juillet.

Le  nombre de décès ne cesse d’augmenter en Guinée, Sierra et Libéria. L’OMS « tire la sonnette d’alarme » et exige l’application de « mesures drastiques sont nécessaires » pour éradiquer l’épidémie mortelle. Le Médecin sans Frontières a déjà annoncé que l’épidémie « était hors de contrôle » et pourrait affecter d’autres zones. L’OMS  a déjà envoyé près de 150 experts sur le terrain. « L’OMS est vivement préoccupée par la transmission en cours de l’épidémie au pays voisins, ainsi que par le potentiel de propagation internationale ultérieure du virus Ebola », explique le Dr Luis Sambo, le directeur régional de l’OMS en Afrique.

Le virus aurait fait pris de 635 cas de fièvre hémorragique avec 396 décès en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Cette épidémie est la plus mortelle jamais survenue non seulement par le nombre de décès recensé, mais surtout par sa mode de propagation.

Laisser un commentaire