L’Afrique : le vrai trésor du commerce de détail

Les spécialistes des produits de consommation envahissent le continent, la création de centres commerciaux augmente à grande vitesse, l’e-commerce florisse à toute allure.

« Parmi les marchés les plus prometteurs, citons la Colombie, le Mexique, les Philippines et la majorité de l’Afrique sub-saharienne, entre autres. » Selon une étude faite par Deloitte, l’Afrique dispose d’un fort potentiel dans le domaine de la consommation. Le cabinet d’audit « ces pays peuvent se prévaloir d’une meilleure gouvernance, de secteurs compétitifs et d’une démographie favorable. Ils devraient enregistrer une forte croissance au cours de la prochaine décennie. » Une promesse que les opérateurs tentent bien de saisir. Le PwC a déclaré dans sa 17ème enquête : « L’Afrique est l’une des économies dont la croissance est la plus rapide et les dirigeants l’ont bien noté »
A partir de 2014, près de 18% des industriels des produits de consommations et 12% des distributeurs pensent établir une coopération  stratégique pour le continent Africain.  Le Sagaci Research confirme  que l’augmentation massive des « shopping malls » augmente la consommation africaine. 242 centres commerciaux ont été mis en place occupant une surface totale de 4,3 millions de m².  179 projets sont en cours de construction dont 24 au Nigéria, 16 au Ghana, 12 en Angola, 17 en Zambie.  Sans compter qu’actuellement près de 167 millions d’Africains peuvent déjà utiliser internet, et 67 millions d’entre eux ont un smartphone. Ces chiffres pourraient atteindre jusqu’à 600 millions en 2025. 

Laisser un commentaire