Grenoble : vol du dossier médical de Schumacher

Un journal allemand, le Bild-Zeitung, affirme avoir reçu une proposition du voleur de 48 000 euros en échange du dossier médical de Schumacher, récemment volé à l’hôpital de Grenoble. L’établissement de santé qui a accueilli l’ex-champion de F1 les 6 mois derniers a porté plainte le lundi 23 juin 2014.

Peu de temps après le transfert de Michael Schumacher de Grenoble à l’hôpital de Lausanne, l’hôpital aurait porté plainte pour vol de dossiers confidentiels selon une source du nouvel Obs.

De même, la responsable de la communication de Michael Schumacher, Sabine Kehm, a rappelé dès le lundi 23 juin que « l’achat de tels documents ainsi que leur publication sont interdits ». Elle a ainsi prévenu qu’une plainte pénale serait déposée à l’encontre de chaque média qui publiera ces documents car « les données du dossier médical sont hautement confidentielles et ne peuvent pas être rendues accessibles au public ».

D’après le Dauphiné Libéré, les avocats de la famille ont également porté plainte contre le voleur inconnu, même si le parquet de Grenoble n’a encore rien confirmé. Le même journal indique qu’une enquête est en cours pour déterminer si le système informatique du CHU de Grenoble a été piraté ou utilisé illicitement par une personne interne à l’hôpital.

Pour rappel, Michael Schumacher s’est réveillé il y a quelques temps après six mois passés dans le coma. Le sportif était dans le coma à la suite d’un grave accident de ski en décembre 2013 à Meribel, dans les Alpes françaises. Personne ne connait l’état exact de la santé psychique de la star, ou s’il est encore capable de se mouvoir, ce qui donne une grande valeur au fameux dossier médical volé.

Crédits photo : F1 history

Laisser un commentaire