Picotin accepte l’addition avec des Bitcoins

Le Picotin est le second restaurant parisien où il est possible de régler l’addition avec des Bitcoins. Si ce mode de paiement est déjà très fréquent dans d’autres villes européennes, France manifeste un certain retard.

Même si les médias estiment que cette « crypto-devise » est associée à des affaires de blanchiment d’argent, elle connait un succès considérable auprès des commerçants européens, notamment dans la capitale allemande. Romain Pauchet chef des lieux a déclaré que c’était son beau-père qui lui a conseillé d’adopter ce moyen de paiement. Pour payer avec un Bitcoins, il faut disposer d’un Smartphone. Pour convertir les euros en Bitcoins, le chef du restaurant utilise une application sur sa tablette lui permettant d’obtenir un QR code. Pour terminer la transaction, le client doit prendre ce dernier en photo. Ce n’est qu’après que le chef peut prendre son argent en Bitcoins. Il espère que cette innovation va lui permettre d’attirer davantage de clients.

Laisser un commentaire