Ukraine : les pro-russes prennent en otage un journaliste américain

Le reporter du site Vice News serait pris en otage par les séparatistes à Slaviansk et ce afin de libérer les hommes retenus en Ukraine.

Cependant, il est difficile de déterminer si la disparition de Simon Ostrovsky, le reporter américain est réellement un enlèvement. Arrêté mardi dernier avec d’autres, reportés, il est le seul à être retenu à Slaviansk. Selon le maire Viatcheslav Ponomare, Simon Ostrovsky serait entre les mains des séparatistes. « Il va bien et se trouve dans une cellule de détention provisoire. C’est un journaliste provocateur» affirme-t-il. Il parait que cette prise en otage servirait à la libération des hommes que les autorités de Kiev retiendraient. Les États-Unis exposent leurs inquiétudes et qualifient ce geste d’« enlèvement ». Le ministère des Affaires étrangères a d’ailleurs déclaré que « les États-Unis condamnent de telles actions et tous les récents otages qui ont été enlevés dans l’est de l’Ukraine, ce qui viole directement les engagements pris dans le cadre du communiqué commun de Genève. »

Laisser un commentaire