Pourquoi les employés au SMIC ne toucheront pas les 500 euros promis par Valls ?

Valls a annoncé dans son discours de mi-avril la diminution des cotisations sociales des salariés afin d’offrir du pouvoir d’achat aux salariés aux SMIC. Cette réduction s’évaluerait à 500 euros net par salarié par an soit la moitié du 13e mois pour un smicard.

Le premier ministre indique cette bénéficie serait « dégressif entre le SMIC et 1,3 fois le SMIC ». Cependant, les 3,1 millions des Français employés au SMIC pourront-ils vraiment toucher ces 500 euros en 2015 ? Un doute s’installe sur la faisabilité de cette promesse.

L’augmentation de salaire net favorise la hausse des impôts sur le revenu et de la taxe d’habitation, mais aussi un possible baisse de la prime pour l’emploi, du RSA activité et des aides aux logements. Sans compter que ce gain pour avoir un impact considérable sur les prestations familiales. Selon les calculs, la hausse du pouvoir d’achat obtenue par la diminution des cotisations salariales n’atteindra par 500 euros pour certaines familles.

Laisser un commentaire