Portland : un jeune homme contamine 143 millions de litres d’eau avec son urine

Une envie pressante, très certainement. La vessie pleine, un jeune homme a uriné à travers les barreaux d’un site interdit au public, dans la nuit du 15 au 16 avril. C’est ainsi que son pipi s’est déversé dans une réserve d’eau potable de la ville de Portland. Résultat, la réserve a été vidée et 143 millions de litres d’eau ont été perdus.

« Dès qu’une pollution d’origine humaine survient dans notre eau potable, nous fermons le réservoir, le vidons et le nettoyons« , a indiqué le porte-parole des services de l’eau de la ville, Tim Hall. Après le passage de ce jeune de 19 ans, accompagné de deux amis, il n’y avait donc aucune autre option possible. Bien évidemment, les caméras de surveillance ont tout de suite révélées le méfait et la décision a été prise dans la foulée.

Cependant, ce gâchis ne devrait pas avoir d’impact sur la ville de Portland, rassur Tim Hall. La ville possède de l’eau en abondance, ce qui va éviter tout impact néfaste sur l’économie des clients et des entreprises.

Ces actes d’incivilité ne devraient plus se reproduire. En effet, un projet de loi au niveau fédéral prévoit de recouvrir toutes les réserves d’eau potable d’ici 2020. Si on se réfère à la dernière contamination par l’urine de l’eau potable de Portland, il suffit de remonter à 2011, le jeune homme risque 24 heures de travaux généraux et 35 000 euros d’amende, en guise de remboursement.

Laisser un commentaire