Afghanistan : des civils tués dans un attentat

attentat

Deux semaines qui précèdent l’élection présidentielle qui devrait avoir lieu le 5 avril prochain, une quinzaine de personnes trouvent la mort dans un bazar se trouvant au nord de l’Afghanistan. Étant toutes des civils, ces personnes sont les malheureuses victimes d’un attentat suicide.

Les enquêtes effectuées par la police locale ont dévoilé que la bombe a été placée dans la voiture qui conduisait le kamikaze. Il a été prévu que la charge explosive explose dans un lieu public, et c’est ce qui explique surement le fait que la bombe ait explosé dans un marché public de Maïmana qui est la capitale de la grande ville de Faryb. Selon toujours le bilan de la police locale, en dehors des personnes qui ont trouvé la mort dans cet attentat, 27 autres ont été gravement blessées.

À l’approche de l’élection présidentielle, les forces afghanes s’engagent à renforcer la sécurité dans le pays en sachant que dans cette région, un scrutin est toujours source d’insécurité, comme ce qui s’était passé lors de l’élection de 2009.

Laisser un commentaire