Les effets du cannabis sur la génétique

Dans la population jeune, mais surtout masculine, le taux de consommation de cannabis a connu une forte augmentation depuis dix ans. Plus de la moitié des jeunes ont déjà essayé ce type de drogue, mais étonnamment, les conséquences de la consommation ne sont pas semblables pour tout le monde. Il a été donc conclu que les effets du cannabis dépendent de la durée de la consommation de la drogue, mais aussi de la génétique de la personne qui la consomme.

Chez certaines personnes, la prise du cannabis leur procure une sensation de détente et de bien-être, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Pour d’autres, une seule prise peut entrainer un malaise et le « bad trip » marqué par des tremblements, des vomissements, d’angoisse, sans compter la sensation d’étouffement. Après une enquête effectuée sur 1200 jeunes, il a été découvert que lorsqu’une personne porte le gène CNR1, les effets physiques du cannabis sont moins désastreux surtout du côté psychotique.

Laisser un commentaire