Mordue par son chien, on lui ampute les deux jambes et un bras

Christine Caron, une mère de famille de 49 ans vivant à Ottawa au Canada, s’est fait amputer des deux jambes et du bras gauche après avoir été mordue par son chien.

Alors que, le 22 mai 2013, elle jouait avec ses chiens,  cette mère célibataire de quatre enfants a été mordue à la main par Buster, un chien Shih Tzu. Ses autres chiens ont ensuite eu le temps de lécher la plaie, explique Radio Canada.

Trois jours après, la blessure s’était infectée à cause de la bactérie capnocytophaga canimorsus qu’on retrouve dans la bave des chiens. Christine Caron se sentait horriblement mal et a fait un choc septique, c’est-à-dire que son sang ne circulait plus correctement dans son corps.

La mère de famille a rapidement été prise en charge par l’hôpital d’Ottawa qui pour la sauver a dû la plonger dans un coma artificiel pendant six semaines.

« Quand je me suis réveillée, mes jambes étaient noires et mon bras avait l’air comme momifié », a confié Christine Caron à la chaîne canadienne CBC. En effet, le sang ne pouvait pas atteindre les extrémités du corps.

Selon un porte-parole de Santé Canada, seulement 200 chocs sceptiques causés par la bactérie capnocytophaga canimorsus ont été recensés dans le monde au cours des 25 dernières années.

Finalement, les deux jambes de Christine ont dû être amputées au-dessous du genou. Alors que son bras droit a pu être sauvé, son bras gauche a quant à lui dû être amputé.

Et même si Christine a cru à un cauchemar à son réveil, elle a trouvé la force et le courage de se battre : « Je dois aller de l’avant parce que mes quatre enfants ont toujours besoin de leur mère. Je ne suis pas le genre de personne qui baisse les bras et se laisse mourir. Je veux vivre. »  

 

Laisser un commentaire