En combien de temps meurt-on d’un manque de sommeil ?

Pour être en bonne santé, il est connu qu’il faut avoir un bon sommeil, d’une durée suffisante et d’une qualité correcte. Ainsi, le manque de sommeil peut avoir de graves conséquences sur la santé : jusqu’à la mort ?

D’après les spécialistes, peu de gens accordent à leur sommeil une importance suffisante. Pourtant, celui-ci reste indispensable pour reposer son corps, et lutter contre le stress et les maladies.

Un manque de sommeil amène somnolence, manque de concentration, diabète, mais multiplie aussi les risques de maladies cardiaques, d’hypertension, d’obésité, et de dépression.

Mais au bout de combien de temps la privation de sommeil a-t-elle un impact immédiat sur la santé ? La réponse est difficile, puisque aucun être humain ne s’est pour l’instant porté volontaire pour faire l’expérience … Le record de privation de sommeil est pour l’instant attribué à Randy Gardner, qui a passé 11 jours, soit 264h sans dormir.

D’après les scientifiques, même si le manque de sommeil favorise l’hypertension et la sécrétion d’hormones qui perturbent l’organisme, ce sont plutôt les conséquences de la fatigue qui conduisent à la mort (comme le manque de vigilance, la perte de réflexes …).

Cependant, le docteur Charles Czeisler, spécialiste du sommeil, a récemment déclaré que la mort de Michael Jackson pourrait venir d’un manque de sommeil : d’après lui, la star n’aurait pratiquement pas dormi (ou en tout cas pas atteint la phase de sommeil profond) depuis près de 60 jours avant sa mort.

Laisser un commentaire