Obligées d’allaiter au Venezuela !

Le Venezuela subit actuellement une pénurie de produits de première nécessité. Pour pouvoir économiser sur certains, le gouvernement voudrait faire passer une loi pour obliger les femmes à allaiter leur enfant.

Papier toilette, serviette hygiénique, savon, mais aussi œuf, lait, farine : tous ces produits de base manquent au Venezuala. Incapable de les produire, le pays est obligé de les importer, à des prix parfois trop importants.

C’est également le cas du lait en poudre infantile. Cependant, le gouvernement ne peut pas empêcher la population de se laver ou de se nourrir, et doit donc importer ces produits. Mais pour le lait infantile, c’est tout à fait différent.

En effet, le gouvernement va proposer une loi qui obligerait les mères à allaiter. Dans le but de « renforcer l’amour filial », mais surtout, d’éviter d’avoir à importer le lait en poudre.

Ce projet de loi s’inscrira dans la loi de 2007 de « protection, promotion et soutien à l’allaitement maternel ».

Le don et la promotion de lait en poudre, mais également de biberon ou de tétine va donc être prohibé. Le législateur a tout de même prévu une exception : le décès de la mère.

 

Laisser un commentaire