Le guppy : le poisson qui pouvait donner la vie après sa mort

Le Guppy est un petit poisson d’à peine quatre centimètres qui a la surprenante capacité de pouvoir se reproduire même après sa mort. C’est l’étrange découverte faite par des chercheurs de l’université de Californie.

Jusqu’à au moins dix mois après sa mort le guppy peut faire des enfants. Mais les guppys ne se transforment pas en poisson-zombie pour autant. Tout simplement, leur sperme survit à leur mort.

En effet, les femelles guppys peuvent stocker le sperme de leur congénère mâle. Elles choisissent en suite de l’utiliser au moment le plus fécond que ce soit avant ou… après la mort du papa.

Cette capacité de stockage assure la survie de l’espèce. Les scientifiques américains ont déterminé que les mâles avaient une espérance de vie très courte (seulement trois à quatre mois), contrairement aux femelles qui vivent jusqu’à 2 ans. Stocker le sperme c’est donc être assurer de pouvoir se reproduire.

Les guppys sont les stars de la science en ce moment. La femelle guppy s’était déjà faite remarquer en janvier dernier par des chercheurs britanniques parce qu’elle adopte une stratégie étonnante pour draguer…

Pour attirer l’attention des mâles elle ne s’entoure que d’amies moins belles qu’elle. Cette technique ne serait-elle pas aussi répandue chez l’espèce humaine ?

Laisser un commentaire