Il tente de violer sa fille : elle le décapite

L’adolescente vivait avec sa famille en Papouasie-Nouvelle Guinée. Alors que son père tentait de la violer, la jeune fille s’est défendue, et l’a décapité.

L’affaire a été rapportée lundi par un quotidien local, le Post-Courrier. On peut y lire que la jeune fille, âgée de 18 ans, était seule à son domicile avec son père.

Comme la mère et les trois frères et sœurs étaient absents, le père en aurait profité pour satisfaire ses pulsions incestueuses.

Le journal cite le témoignage de Lucas Kumi, le pasteur du village. Celui-ci rapporte que « le père a voulu violer sa fille une fois de plus le matin venu dans la maison. La jeune fille a pris alors un couteau et a coupé la tête de son père »

Fait inhabituel : il a été décidé que la fille ne serait pas livrée à la police. D’après les chefs du village et la population locale, celle-ci serait en position de légitime défense, et le père méritait son châtiment.

D’ailleurs, en Papouasie-Nouvelle Guinée a de nouveau accepté la peine de mort, afin d’éviter les violences faites aux femmes, enfants, et « sorcières ».

Laisser un commentaire