Ménopause : cause ou conséquence des vieux qui aiment les jeunes ?

Des généticiens canadiens de l’Université McMaste se sont penchés sur les causes et l’utilité de la période de ménopause chez la femme. D’après eux, elle serait étroitement liée au goût que peuvent avoir certains hommes pour les femmes plus jeunes.

En effet, les femmes, contrairement aux femelles d’autres espèces animales, ne sont pas fertiles toute leur vie : à partir d’un certain âge, les follicules ovariens (qui contiennent l’ovocyte qui est libéré lors de l’ovulation) sont épuisés, et la femme ne peut donc plus procréer.

Les scientifiques se sont penchés sur cette question, afin de déterminer pourquoi la femme devient stérile à partir d’une certaine époque de sa vie.

Et d’après eux, si l’être humain est la seule espèce pour laquelle la femelle ne donne plus la vie à partir d’un certain âge, c’est à cause des hommes qui préfèrent les jeunes filles.

A cause de cette préférence, le corps de la femme plus âgée deviendrait alors inutile : les fonctions reproductives n’étant plus utilisées, le corps se serait adapté, et les aurait supprimées.

Cependant, d’autres experts estiment que c’est le contraire qui s’est produit : l’homme est naturellement attiré vers les femmes les plus fertiles (pour la survie de l’espèce), et c’est pourquoi ils délaisseraient celles qui sont plus âgées.

 

 

Laisser un commentaire