Holocauste : le journal intime d’un Nazi retrouvé aux Etat-Unis

Les autorités américaines ont présenté hier le journal intime d’un haut responsable nazi, Alfred Rosenberg. Ce journal, introuvable depuis 1946, offre aux historiens une source de travail inestimable.

Les autorités américaines ont retrouvé 400 pages manuscrites écrites par Alfred Rosenberg entre 1936 et 1944, soit une très large partie de la période hitlérienne.

Alfred_RosenbergAlfred Rosenberg était un haut dignitaire nazi et un proche conseiller d’Hitler. En 1920, son livre Le mythe du vingtième siècle, la bible de l’antisémitisme et du nazisme, fut un best-seller. Il a ensuite joué un rôle clé dans la politique d’extermination des Juifs menée par l’Allemagne nazie qui fut plus de 6 millions de morts.

Son journal avait mystérieusement disparu après le procès de Nuremberg en 1946, au cours duquel il a été condamné à mort. Un avocat juif allemand aurait alors emmené le journal avec lui aux Etats-Unis.

Avec cette découverte majeure, les historiens disposent d’une nouvelle source d’information pour mieux comprendre le déroulement de l’Holocauste. Le Musée américain de l’Holocauste estime même que le journal pourrait contredire certaines théories actuelles sur l’Allemagne nazie.

Laisser un commentaire