« Shorts interdits » : tant pis, ils vont au travail en jupe

Alors que l’été approche, et que les températures commencent à monter, des employés de la Roslagsbanan (équivalant des RER à Stockholm, en Suéde) ont voulu abandonner les pantalons pour un vêtement plus aéré.

Cependant, le règlement est clair : les employés ne doivent utiliser que les vêtements de l’uniforme pour aller travailler : soit un pantalon, ou une jupe, pour que les employé(e)s soient « élégant(e)s et soigné(e)s ».

Interdit donc de porter un pantacourt, un bermuda, et encore pire un short.

Pour certains employés pourtant, porter un pantalon alors qu’ils doivent supporter des températures allant jusqu’à 35°C est tout simplement impossible.

Ils ont donc décidé de détourner un peu l’uniforme standard de la société, et d’emprunter les jupes à leurs collègues féminines.

En effet, la Suède est soucieuse de l’égalité homme-femme, et rien n’indiquait que les jupes étaient réservées à un sexe en particulier : les hommes peuvent donc aller travailler avec.

Cependant, les conducteurs et machinistes trouvent le vêtement assez peu pratique. La société a donc décidé de revoir les règles quand à la tenue des employés, qui doit rester « confortable et agréable à porter ».

Laisser un commentaire