Mars et Nestlé accusés de fraude !

Nestlé, Mars, mais aussi Snickers, Kit Kat, Twix, Bounty et M&M’s ont été accusés hier au Canada d’avoir manipulé le prix du chocolat, pour s’entendre sur la vente de leurs confiseries.

Les groupes Nestlé, Mars, et Itwal (réseau de distribution canadien) risquent une amende de 10 millions de dollars chacun.

Cependant, le gendarme de la concurrence a demandé de faire preuve de clémence envers le groupe Hershey (qui produit notamment les Kit Kat) : celui-ci a effectivement coopéré lors de l’enquête, en plaidant coupable à l’accusation de « complot de fixation du prix des confiseries à base de chocolat ».

Par contre, Nestlé a la ferme intention de se « défendre vigoureusement », tout comme Mars Canada.

La fraude présumée a duré de 2002 à 2008. Mais ce n’est pas la première fois que ces groupes sont accusés d’entente sur les prix. Ils avaient déjà dû subir une enquête similaire en Allemagne en 2008 : leurs prix ainsi que ceux de cinq autres entreprises avaient subitement augmentés de 25%, au même moment.

Laisser un commentaire