Un jeu auquel on pourra jouer … dans 2000 ans !

Jason Rohter, un développeur américain, a inventé un jeu pour nos arrière-arrière-petits-enfants : enseveli dans le désert du Nevada, il attend que nos descendants viennent l’exhumer.

« Je veux être comme ces architectes et ces constructeurs de cathédrales qui ont bâti des édifices durant des centaines d’années et qui ne les ont jamais vus achevés de leur vivant » explique le concepteur.

L’idée lui est venue alors qu’il participait au « Game Design Challenge », qui avait pour thème « le dernier jeu de l’humanité ». Rohter a donc inventé un jeu auquel ni lui ni aucun de ses contemporains ne pourraient jouer, parce-qu’il est destiné aux joueurs du futur.

Il a donc programmé une intelligence artificielle pour qu’elle conçoive les règles du jeu. Celui-ci a ensuite été fabriqué dans une matière non biodégradable : le titane. Les règles ont également été jointes, hermétiquement scellées dans un tube en pyrex.

A l’heure actuelle, personne n’a joué, ne connaît les règles, ni n’a vu le jeu monté. Avant son discours, Rohter a donné à chaque personne présente au « Challenge » une enveloppe indiquant « ne pas ouvrir ». Chacune d’elle contenait 900 coordonnées GPS qui pourraient indiquer l’emplacement du jeu, soit plus d’un million de possibilités … D’après Rother, si une personne se rend chaque jour à une destination, il faudrait au maximum 2700 ans pour le retrouver.

Espérons que pour ceux qui le déterreront, l’expérience sera moins traumatisante que pour les petits qui avaient découvert le Jumanji …

Laisser un commentaire