Elle retrouve le journal intime de son amant 70 ans plus tard

Une femme de 90 ans a retrouvé par hasard le journal intime de son amant de jeunesse : il était exposé dans le musée sur la Seconde Guerre Mondiale de la Nouvelle-Orléans.

Le Caporal Thomas « Cotton » Jones a été tué par un sniper japonais  le 17 septembre 1944. Pendant la guerre, le jeune américain de 22 ans a tenu un journal intime, dans lequel il exposait son dernier vœu : « Donnez mon journal à Laura Mae Davis, la femme que j’aime ».

Ce journal est maintenant au Musée National de la Seconde Guerre Mondiale, visible dans l’exposition consacrée au jeune soldat. Laura Mae Davis s’y est rendue le mois dernier, pour trouver des photos de son premier amour, et des articles sur l’endroit où il a servi.

Elle ignorait toutefois qu’elle allait également y découvrir le journal intime offert à son amant avant son départ pour la guerre.

«On s’est rencontré au lycée. Il était basketteur, et moi j’étais la cheerleader (pom-pom girl », raconte-elle au Dailymail, émue aux larmes.

Eric Rivet, le conservateur du musée, a été touché et surpris par cette histoire. Il a donc scanné toutes les pages du journal pour les envoyer à la vieille femme, afin que les dernières volontés du soldat soient enfin exaucées …

laura_mae_davis

Laisser un commentaire