Interdiction d’acheter des tee-shirts blancs en Chine

En ce moment, les habitants de Kunming, dans le sud-ouest de la Chine ne peuvent plus acheter de tee-shirts blancs comme ils le veulent : leur vente est en effet très contrôlée.

En effet, les autorités craignent que ces tee-shirts ne soient utilisés comme support pour afficher l’opposition à un projet d’usine chimique.

Les imprimeries et les boutiques de photocopies sont également surveillées, pour éviter la propagation de tracts.

Ainsi, quiconque voulant acheter un tee-shirt, ou faire une photocopie doit au préalable s’inscrire en présentant sa carte d’identité.

Les autorités espèrent ainsi éviter des manifestations, comme ce fut le cas déjà à deux reprises dans la ville. Les habitants refusent en effet la construction d’une usine qui produira du praxylène, un produit pétrochimique toxique utilisé dans la fabrication de tissus.

Ces usines sont très controversées : des manifestations rassemblant plusieurs milliers de personnes se sont déroulées en Chine pour lutter contre leur implantation.

Laisser un commentaire