Il servait de la viande de lion dans son restaurant

C’est trop tard, vous ne pourrez plus étancher votre soif insatiable de nouvelles expériences culinaires : le restaurant qui affichait de la viande de lion au menu vient de la retirer.

Un restaurateur avait annoncé sur Facebook le retour de brochettes de lion au menu de son restaurant : la réaction ne s’est pas faite attendre, et a été plutôt violente. Il a en effet reçu de nombreuses lettres de menaces de mort ou de viol de la part de militants des droits des animaux.

Le plat n’est donc pas resté très longtemps au menu du restaurant Mokutanya, situé dans la ville de San Francisco. Pourtant, Jason Li, le restaurateur, assure que sa viande ne provient pas de chasses en Afrique, mais bien d’une ferme de l’Illinois.

Surtout que la vente de viande de lion est parfaitement légale aux États-Unis, puisqu’elle ne provient pas d’une espèce protégée (alors que le nombre de lions à l’état sauvage a diminué de près de moitié ces vingt dernières années).

Pour les consommateurs, légale ou pas, venant d’animaux sauvages ou pas, la consommation de viande de lion n’est pas envisageable : un restaurateur mexicain s’est déjà fait agresser pour avoir proposé des tacos de lion.

 

 

Laisser un commentaire