Des crottes de chien pour produire de l’électricité !

Avant, quand on marchait dans une crotte de chien (du pied gauche, bien entendu), ça portait bonheur. Maintenant, c’est fini : les trottoirs seront bientôt vierges de toute déjection, puisqu’elles seront utilisées pour faire de l’électricité.

Le système, appelé « Power Poopy » a été inventé par un écossais, Gary Downie, et va être testé cet été dans une ville de Grande-Bretagne.

« Power Poopy » repose sur le principe de la méthanisation : la matière fécale sera décomposée en plusieurs éléments, dont du méthane. Ces gaz sera ensuite utilisé pour alimenter une turbine, qui produira de l’électricité.

L’avantage : le système permet de transformer du « beurk » en une « une matière première économique et écologique », selon son inventeur. Et tout cela sans la moindre odeur ! Power Poopy pourra ainsi traiter entre 500 kg et trois tonnes de déjections par jour, ce qui permettra d’alimenter en électricité soixante foyers pendant toute l’année.

Heureusement que la technologie avance : alors qu’il y a quelques siècles, on se chauffait à la bouse de vache, aujourd’hui, on s’éclaire à la crotte de chien !

Laisser un commentaire