Insolite : les allemands fument de l’hortensia

Dans le langage des fleurs, offrir un hortensia peut signifier une déclaration amoureuse, ou un amour naissant. Mais en Allemagne, la réalité est tout autre. Les jeunes, plutôt que de paraître romantique, préfèrent en fumer les fleurs.

D’ailleurs, les fumeurs ravagent les jardins publics, pour cueillir les fleurs et les feuilles des hortensias. Après les avoir fait sécher, ils les roulent en joints, pour les fumer.

En effet, ainsi consommés, les hortensias ont des effets « hallucinogènes et euphorisants », explique Kurt Hostettmann, un professeur en pharmacologie.

Les avantages sont nombreux : l’hortensia est facile à se procurer, et provoque des effets comparables au cannabis.

Cependant, son utilisation n’est pas sans risque. Les effets secondaires les moins graves sont des troubles intestinaux, des problèmes respiratoires, et une augmentation du rythme cardiaque. Mais, selon le journal Die Welt, sa consommation peut entraîner « une asphyxie interne, puis la mort »

Si l’hortensia, fumé à trop haute dose devient mortel, c’est parce-que ses substances se transforment en acide cyanhydrique. Plus connu sous le nom de Zyklon B, ce produit était déjà utilisé par les nazis dans les chambres à gaz.

Que les mères soient vigilantes : maintenant, inutile de savoir reconnaître un plan de cannabis, il va aussi falloir surveiller les pots de fleur du jardin.

 

Laisser un commentaire