Faute d’accouplement, la femelle panda a été inséminée

Hier, le zoo d’Edimbourg communiquait sur l’état de santé de Tian-Tian, une femelle panda. Malheureusement pour elle, faute d’accouplement naturel, elle été inséminée artificiellement dimanche soir.

Les soigneurs ont pourtant attendu tout le week-end que Tian-Tian et Yang Guang s’accouplent. D’après eux, le mâle a montré un « comportement encourageant », alors que la femelle ne « semblait pas disposée à s’accoupler ».

Chez les pandas, la période de fertilité ne dure que 36 heures par an, et les soigneurs ont donc dû agir rapidement. Ainsi, ils ont laissé toutes les chances au couple de se reproduire naturellement, sans pour autant laisser filer les précieuses heures. Il faudra maintenant attendre mi-juillet pour savoir si Tian-Tian attend un heureux évènement.

Le couple, venu de Chine en 2011, n’ont pas réussi à s’accoupler depuis leur arrivée en Écosse. Il faut cependant préciser que les accouplements sont assez rare chez ces animaux, même dans leur état naturel.

Difficile de trouver une solution au problème, mêmes si des alternatives ont été développées dans d’autres zoos. Parfois traités au Viagra, les mâles étaient également incités à s’accoupler par la diffusion de vidéos pornographiques de panda en plein accouplement.

Mais rien n’y fait : ni les mâles ni les femelles pandas ne montrent de forte libido.

Laisser un commentaire