Bénévole dans un refuge d’animaux, il se filme lors d’actes de zoophilie

Alors qu’il travaillait dans un refuge d’animaux, Seadon Henrich, un jeune homme de 21 ans publie  sur internet des vidéos et des photos qui le mettait en scène lors d’actes sexuels avec des chiens.

Les actes se seraient déroulés de mai 2011  à novembre 2012.  À l’époque, il travaillait dans le refuge pour animaux « Wake Coounty », en Caroline du Nord. D’abord bénévole, il a ensuite été embauché à plein temps. Mais, même après avoir quitté le refuge, il continua à y faire du bénévolat, et choisit de travailler de nuit, seul avec les chiens.

Selon les mandats, il aurait alors « commis au moins à quatre reprises volontairement et criminellement des crimes abominables, détestables et contre-nature avec un chien ».

Ensuite, le jeune homme est allé poster sur des sites des photos de lui-même en plein acte sexuel avec les animaux. Toujours prêt à plaisanter, il a envoyé un mail aux autorités le 1er avril pour leur faire part de ses soupçons : d’après lui, quelqu’un abusait sexuellement des animaux du refuge : le message contenait un lien vers ses vidéos.

Il a finalement été arrêté par la police. Et ce n’est pas moins de quatre chefs d’accusation de « crime contre-nature » et de trois chefs d’accusation de « diffusion de l’obscénité », qui ont été retenus contre lui, selon les mandats d’arrêt déposés jeudi dans le comté de Wake. S’il est reconnu coupable, il risque jusqu’à 14 ans de prison.

Qui aurait pu croire qu’un exhibitionniste zoophile se cachait derrière un jeune bénévole ? Apparemment personne. Surtout quand on peut voir, dans son facebook personnel, qu’il aime la page « I love my dog » …

 

 

 

Une réponse à Bénévole dans un refuge d’animaux, il se filme lors d’actes de zoophilie

Laisser un commentaire