Un couple arrêté pour avoir fait l’amour dans un confessionnal

« Tu ne forniqueras point » n’est pas un des Dix commandements, et pourtant, un couple a été sommé d’arrêter ses ébats à Cecina, en Toscane. Le fait qu’ils étaient  dans une cathédrale , et non pas tranquillement chez eux, a peut-être joué en leur défaveur… Qu’ils aient été retrouvés pendant les vêpres, et dans le confessionnal ne les a sûrement pas aidé non plus.

C’est un fidèle qui a entendu leurs gémissements, et prévenu les policiers. Immédiatement dépêchés sur les lieux, quelle ne fût pas leur surprise de découvrir, derrière le rideau réservé au confesseur, un couple s’adonnant à la luxure.

Non content d’avoir profané un lieu saint, les deux pécheurs ont été très contrariés d’avoir été interrompus. Bien échauffés, ils n’ont pas hésité à insulter et même à agresser les représentants de la loi.

Ils ont donc été arrêtés pour attentat à la pudeur et résistance à agent de la force publique, rapporte le quotidien Corriere Fiorentino.

Ce n’est pas la première fois que la religion inspire des pensées érotiques chez les fidèles : dimanche dernier, un autre couple avait déjà été arrêté en Géorgie pour « fellation après la messe ».

Laisser un commentaire