Top 10 : les pires statuts Facebook

Facebook est en perte de vitesse face à des concurrents toujours plus nombreux. Il faut dire que les utilisateurs commencent à s’ennuyer. Un sondage britannique a établi un top 10 des pratiques et statuts les plus irritants sur le réseau social.  

10. L’auto-promo. Faire la publicité maintes et maintes fois de son blog ou de ses activités professionnelles, c’est un peu pénible à la longue.

9. Ceux qui commentent tout, tout le temps. « Il neige », « il neige encore », « ma maison est couverte de neige. » Ces statuts à répétition occupent le flux d’actualité et nous agacent profondément.

8. Les spammeurs événementiels. « Je t’invite à la conférence de … », « je t’invite au rassemblement politique de tel ou tel Parti… », « je t’invite à mon groupe de parole… » STOP ! Dans tous les cas, on n’ira pas.

7. Les localisations à répétition. « Martin est sur l’autoroute A20. » « Pauline est place Saint-Michel à Paris. » Pourquoi cela intéresserait quelqu’un ?

6. Les personnes qui partagent des détails intimes. « Ma vie ne rime à rien, je suis si triste ! » Se servir de Facebook comme journal intime, où les moindres secrets sont évoqués, n’est pas forcément  très amusant pour les autres utilisateurs.

5. Les parents très fiers de leurs rejetons. « Une photo de mon petit garçon assis », « une photo de mon petit garçon de debout », « une photo de lui qui sourit… » Le « oh c’est trop mignonnnn » laisse vite la place à « mais c’est quand qu’il grandi !!!! »

4. Les invitations à jouer. Marina vous envoie une invitation à jouer à Farmville, deux heures plus tard Marina vous invite encore à jouer à Farmville. Le message est bien passé, tu peux arrêter de cliquer sur le bouton « partager à des amis ».

3. Les statuts cryptés. « Certains devraient arrêter de parler dans mon dos et venir me voir en face ! » Si tu pouvais dire à qui tu t’adresses, ça serait peut-être plus pratique pour venir te voir en face…

2. Les photos de repas. Un plat diététique à midi, un plat au restaurant le plus cher de Paris le soir… Ce qui se passe dans votre assiette, reste dans votre assiette !

Et le winner is…

1. « Depuis que je vais tous les soirs dans ma super salle de fitness, j’ai perdu 5 kilos et je suis trop en forme quoi ! » Tout est dit… trop de superlatifs (surtout quand on parle du poids), peuvent énerver beaucoup de Facebookeurs.

 

 

 

 

Laisser un commentaire