Kim Dotcom propose Mega gratuitement aux universités

Kim Dotcom, a lancé le 19 janvier, son site Mega successeur de Megaupload. Dans une déclaration postée sur Twitter, il assure que son service de stockage et de partage de fichiers en ligne sera proposé gratuitement aux universités.

Un mois après son lancement, Mega a passé le cap des 3 millions d’utilisateurs et des 125 millions de fichiers hébergés.

Kim Dotcom, qui avait fait un tour en prison en 2012, revient donc en force. L’énergumène allemand n’hésite pas à présenter Mega comme « l’ange gardien de vos droits, de vos libertés et de votre confidentialité ».

Dans plusieurs tweets, le mania du net promet une entrée en bourse, des applications mobiles, l’adoption du système monétaire Bitcoin et un logicien client de synchronisation.

Il souhaite également fournir Mega gratuitement aux universités. Ce geste de générosité n’est pas sans arrière-pensées. Kim Dotcom veut augmenter sa clientèle en fidélisant les jeunes internautes.

L’entrepreneur allemand précise également qu’il aimerait offrir le service en tant que « marque blanche ». Les universités pourraient alors personnaliser Mega à leur guise.

Et tout cela dans la plus grande des légalités.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire