Google et SOS Amitiés s’unissent contre le suicide

Le moteur de recherche Google a signé un partenariat avec SOS Amitié. Les coordonnées de l’association s’affichent en tête de chaque recherche comportant des mots liés à la détresse.

Le 14 février, Google et SOS Amitiés ont décidé de s’associer pour prévenir les tentatives de suicide. En tapant les termes « suicide », « en finir avec la vie», « fatigué de vivre » et autres mots clés, le moteur de recherche fait automatiquement apparaître le numéro de téléphone de l’association.

Le 5 février avait lieu en France la 17ème Journées Nationales de la Prévention du suicide.  SOS amitié reçoit « plus de 710 000 appels par an », l’équivalent  « d’un appel toutes les 40 secondes», précise l’association.

Selon l’Insee, en 2010, près de 10 400 suicides ont été enregistrés en France métropolitaine. La France se situe dans le groupe des pays à fréquence élevée de suicide avec un taux de 14,7% pour 100 000 habitants.

 

Laisser un commentaire