Elle enduit son vagin de poison pour le tuer par cunnilingus

Les hommes qui rechignent à pratiquer le cunnilingus auront désormais une bien belle excuse : c’est une pratique potentiellement très dangereuse. Et pour cause, une brésilienne à tenter de tuer son mari en enduisant son vagin de poison, avant de lui demander un rapport bucco-génital.

L’homme, un habitant de San Jose de Rio Preto, a été alerté par l’odeur inhabituelle du vagin de sa femme. Soucieux, il l’a obligé à se rendre à l’hôpital pour y passer un examen.

Il ne s’attendait probablement à pas à tel diagnostic. Quand les médecins de l’hôpital lui ont appris qu’ils avaient retrouvé des traces de poison dans l’entrejambe de son épouse, l’homme a décidé de porter plainte pour tentative de meurtre.

Un conseil, dorénavant méfiez-vous si l’entrejambe de votre douce ne sent pas le poisson… mais le poison…

Laisser un commentaire