Son pénis gèle alors qu’il « violait » un bonhomme de neige

Les expériences sexuelles excentriques sont plus ou moins dangereuses. Introduire son pénis dans une tarte aux pommes tiède provoque une sensation agréable, si l’on en croit le cultissime film « American Pie ». Mais faire l’amour avec un bonhomme de neige l’est beaucoup moins. Ce n’est pas Kenneth Gillespie qui dira le contraire…

Ce britannique de 68 ans, a été retrouvé au petit matin dans une rue de Ramsgreave, hurlant de douleur allongé aux côtés d’un bonhomme de neige.

Ivre, cet alcoolique notoire avait décidé de finir la soirée dans les bras d’un homme de glace. Leur étreinte a dépassé le stade d’un simple câlin, puisque le pénis du britannique a gelé au contact rapproché du bonhomme de neige.

L’homme a été transporté à l’hôpital de Blackburn, où les urgentistes ont pu constater qu’il souffrait d’engelures au sexe.

D’après l’équipe médicale, l’homme risque d’être amputé du sexe, car les lésions contractées pourraient provoquer une gangrène.

 

Laisser un commentaire