Inespéré ! Le tigre fait son retour dans certaines régions

Excellente nouvelle, alors la survie du tigre à l’état sauvage est extrêmement menacée : des tigres ont fait leur retour dans des régions où ils avaient disparu, en Inde, en Thaïlande et en Russie.

Une annonce faite par Joe Walston, directeur de WCS (Asia Programs at the Wildlife Conservation Society), qui a félicité ces trois pays pour les actions entreprises pour la protection du plus grand félin du monde.

« Il ya a beaucoup de facteurs nécessaires pour le retour du tigre, mais rien ne serait possible sans des engagements gouvernementaux fermes » a déclaré Walston.

En Inde, la population de tigres a retrouvé son niveau normal dans deux parcs nationaux grâce aux patrouilles anti-braconnage et aux déplacements de populations qui vivaient au cœur de l’habitat des félins.

En Russie, une nouvelle loi en cours de préparation punira plus sévèrement les personnes transportant un animal en voie de disparition. Elle devrait permettre de sanctionner les braconniers qui, lorsqu’ils sont interpellés, prétextent toujours avoir récupéré le corps du tigre alors que l’animal était déjà mort.

La Russie va également créer un nouvel espace de protection (Central Ussuri Wildlife Refuge) vers la Chine, pour permettre aux populations de tigres des deux pays de se mêler et de disposer d’un plus grand habitat.

Selon Walston, ce couloir permettra de renforcer la population des tigres de Sibérie, notamment sur le plan de la diversité génétique.

La Thaïlande a également pris de nouvelles mesures contre le braconnage en recrutant 60 gardes nationaux supplémentaires et en condamnant pour la première fois des braconniers à 5 ans de prison.

Malgré ces bonnes nouvelles, la survie du tigre à l’état sauvage est loin d’être acquise. La population mondiale de tigres sauvages est estimée à 3.200 individus, peut être légèrement plus compte tenu des dernières observations réalisées grâce à des appareils photo automatiques équipés de détecteur de mouvement.

 

Laisser un commentaire