Arabie Saoudite : le directeur d’un site web passible de peine de mort

L’éditeur d’un site internet saoudien, Raïf Badawi, est accusé d’apostasie et encourt la peine de mort.

Raïf Badawi est le créateur d’un site des libéraux saoudiens qui vise à débattre de la place de la religion dans le royaume. En juin dernier, il avait été arrêté par les autorités saoudiennes et inculpé d’insulte à l’islam.

D’après l’ONG Human Rights Watch, Raïf Badawi a été renvoyé devant une haute cour de justice saoudienne le 17 décembre dernier, cette fois pour apostasie.

Le droit saoudien punit de la même manière le fait de renoncer à l’islam que le blasphème, et prévoit dans les deux cas la peine capitale.

Laisser un commentaire