Nicolas Sarkozy s’exprime publiquement sur le sport au Qatar

A l’occasion de sa première prise de parole publique depuis la fin de son mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy s’est exprimé lors du premier forum mondial consacré au sport. Organisé par l’homme d’affaires Richard Attias, le Doha Goals s’est déroulé les 10,11 et 12 décembre au Qatar.

Dans un discours d’une vingtaine de minutes, l’ancien président français, invité personnel de l’émir du Qatar, a donné sa vision du sport au plan international.

Selon lui, le sport est un vecteur de paix et de rassemblement dont d’autres secteurs comme l’économie et la politique devraient davantage s’inspirer :

« Quels sont les évènements qui font vibrer de la même façon un écolier qatari, un étudiant chinois, un jeune africain, et un européen. C’est le sport. Le sport fait partager les mêmes émotions sans opposer, mais en rassemblant ».

Nicolas Sarkozy a par ailleurs appelé à une meilleure répartition des grandes compétitions sportives. Il pense que le calendrier d’évènements comme les Jeux Olympiques ou la Coupe du Monde de football pourrait être modifié (ces compétitions se déroulent toujours l’été), afin de permettre leur organisation dans un pays comme le Qatar.

L’organisateur du Doha Goals Richard Attias a de son côté défendu l’idée de la création d’une taxe Tobin prélevée sur les plus gros salaires des sportifs, afin de financer des infrastructures sportives et du matériel dans les pays en développement.

« Tout peut et doit être discuté, mais j’imagine comme hypothèse de départ une taxation marginale d’environ 1% des revenus des sportifs professionnels gagnant plus d’un million d’euros par an (salaire et sponsoring). Des montants qui ne remettraient pas en cause le niveau de vie des champions, mais qui représenteraient un geste solidarité important ayant un impact direct et immédiat pour des milliers de jeunes » a détaillé Richard Attias au Huffington Post.

Laisser un commentaire