Morsay sort son nouveau film pour être sélectionné aux César

Morsay, le rappeur français qu’on ne présente plus, déjà réalisateur de « La Vengeance » (qui doit cumuler plus de 2 millions de vues sur Youtube), film culte crypto-gay anti-fasciste, a récidivé ! Représente le Ter-Ter…

Il ne s’agit pas « La Vengeance 2 », prévu pour septembre 2013, mais d’un court-métrage de 9 minutes, « Étriqué ». Pourquoi ce titre ? Aucune idée… Morsay a dû apprendre le mot pendant le tournage et trouvé que ça sonnait bien. D’une violence inouïe, « Étriqué » met en scène Morsay et Sinox dans le rôle de deux malfrats de banlieue de l’Ouest parisien (Neuilly-sur-Seine, Versailles…) qui séquestrent un vendeur de farine. Une sombre histoire d’argent… En pleine crise artistique, Morsay est plus expérimental que pour « La Vengeance » : il déconstruit littéralement la chronologie du récit en alternant présent, passé et futur. C’est plus subtil qu’ « Inception » de Christopher Nolan.

Selon Morsay lui-même, « Étriqué » est « d’encore plus bonne qualité, il est plus puissant, plus fort. On a eu des échos à New-York pour qu’il puisse tourner dans le monde entier. Donc on va faire un film très professionnel. Je travaille avec les plus grands aujourd’hui, donc c’est normal qu’on fasse les plus grands films.« 

Avec « Étriqué », Morsay va sûrement être sélectionné pour les prochains César… si « La vengeance » n’est pas déjà sur la liste. A vous de juger en regardant ce chef-d’œuvre qui enthousiasme même Mathieu Kassovitz et Romain Gavras. Lâchez vos commentaires !

Laisser un commentaire