La police investit les réseaux sociaux

La police se lance sur les réseaux sociaux dans un souci de plus grande proximité et de transparence, mais aussi pour lutter contre la cyber-criminalité.

Le porte-parole de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN), Pascal Garibian, a annoncé une petite « révolution culturelle » au sein du service de police français.

En effet, les forces de l’ordre ont créé leur page officielle sur Facebook, mais sont aussi présentes sur Twitter et prévoient la mise en place d’une web-télévision sur Dailymotion.

Pour Pascal Garibian, il s’agit avant tout d’améliorer la visibilité de la police, sa proximité avec les citoyens… mais pas que. La police souhaite également, grâce à sa présence sur les réseaux sociaux, lancer des appels à témoins et recueillir des témoignages qui lui permettront de lutter contre la criminalité sur le Net (sites pédo-pornographiques, escroqueries…).

D’après Pascal Garibian, la DGPN se lance dans cette expérience avec enthousiasme, et espère bien tirer profit des opportunités qu’offre le web aujourd’hui.

Laisser un commentaire