Brésil : la mascotte de la Coupe du Monde provoque un scandale

La FIFA est pleine de bons sentiments mais elle manque visiblement de bons traducteurs. La fédération internationale de football a décidé de nommer « Fuleco » la mascotte de la coupe du monde qui se déroulera en 2014 au brésil. Une contraction des mots football et écologie, puisque la mascotte est censé représenter un tatou à trois bandes, une espèce en voie de disparition.

Malheureusement « Fuleco » a hérité d’un nom peut enviable au Brésil. La sonorité du nom de « Fuleco » est en effet très proche de celle de « Fuleiro », mot qui signifie fumiste ou menteur au Brésil, et même postérieur dans certaines parties du pays.

Les internautes brésiliens sont désormais nombreux à se plaindre auprès de la FIFA dans des messages exprimant leur honte et leur colère.

« Fuleco » le fumiste est décidément un bien mauvais ambassadeur pour le football brésilien et pour la protection de l’environnement…

Il ne devait pas y avoir beaucoup de lusophones parmi les 1,7 millions d’internautes qui ont voté pour « Fuleco » plutôt que pour les deux autres noms proposés, « Zuzeco » et « Amijubi ».

Laisser un commentaire