Skyfall booste les ventes de champagne Bollinger

Dans Skyfall, James Bond tourne au champagne Bollinger. Les résultats ne se sont pas fait attendre pour la maison familiale fondée en 1829.

Alors que le marché mondial du champagne chute de 5% à la fin septembre, Bollinger tire son épingle du jeu notamment grâce à son « 002 pour 007 », une bouteille vendue dans un coffret désigné en référence à James Bond.

La marque devrait battre ses records de ventes pour l’année 2012, alors que les ventes avaient déjà augmenté de 8% en 2011.

Les bouteilles spéciales James Bond,  vendues 150 euros, contribuent à elles-seules à 20% de la croissance de la marque. Elles sont pourtant plus chères que les « grandes années » de Bollinger, vendues entre 90 et 100 euros.

Autant dire que l’association entre l’agent secret britannique et le vignoble champenois séduit. « On fait un malheur partout aux États-Unis, au Japon, au Royaume-Uni, en France. Il n’y a que deux exceptions. L’Espagne où le consommateur rechigne à associer la marque à James Bond. Et la Russie, où on n’aime pas les objets liés aux armes… » explique le président du directoire de Bollinger, Jérôme Phillipon.

Tout bénèf’ pour Bollinger qui exploite la marque James Bond gratuitement en vertu d’un accord avec la famille Brocoli qui gère la franchise cinquantenaire.

Laisser un commentaire